Le nigerian Moses Ubochi se masturbait dans la rue

0

Accusé d’outrage à la pudeur, pédophilie et vagabondage, le nigérian Moses Ubochi qui se masturbait dans une rue de Dakar a été déferré au parquet.

Né en 1981, l’homme a été arrêté suite à la découverte de ses actes en pleine rue par un technicien en Btp, M. K Cissé. Dans un coin au manège sis à Amitié 2, vers 15 heures, ce 21 mars 2017, un homme se masturbe sous yeux et s’est même soulagé, en appelant quelques fillettes d’environ 10 ans qui jouaient. Estomaqué par la scène qui n’avait échappé aux fillettes, outré par le spectacle public suivi notamment par les fillettes, Cissé s’est alors dirigé vers le mis en cause qui a pris ses jambes relève L’As Quotidien.

Après une course de poursuite, le nigérian a été rattrapé et conduit au poste de police de Point E. Arrivée au poste de police , on trouve par devers lui, un préservatif et une carte consulaire valide jusqu’à 2019. Mais il nie les faits et soutient que le préservatif trouvé sur lui, ne l’appartient pas. S’il a fui, c’est parce qu’il a une peur bleue. D’ ailleurs la foule l’a même tabassé avant que de bonnes volontés ne viennent à son secours.

Entendu une deuxième fois, avec la présence d’un responsable de l’ambassade du Nigeria, il reconnait les faits, mais affirme qu’il n’a touché à aucune fille. Il ajoute qu’il est sans domicile fixe et ne peut pas se payer une passe. Il vit dans la rue depuis qu’un passeur censé l’amener en Europe l’a abandonné au Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.