Le problème constitutionnel, par Mamadou Sy Tounkara

0

La Constitution d’un pays ne doit pas être l’affaire exclusive de spécialistes de Droit constitutionnel. Une Constitution est le texte fondamental qui structure et organise la vie en société. Elle doit être l’affaire de tous. Son langage doit être accessible, simple, clair, sans ambiguïté ni objet d’interprétation tendancieuse politicienne. Les spécialistes de Droit constitutionnel ne devraient être convoqués que pour des éclairages sur l’historique de la Constitution ou faire des analyses comparatives avec d’autres constitutions. Mais jamais pour des interprétations qui peuvent aller dans tous les sens, surtout dans le sens des intérêts du pouvoir si c’est ce dernier que l’on sert.

Notre Constitution n’a pas été bien écrite. Elle est floue par moments, permettant toutes sortes d’interprétations, voire de manipulations et elle paraphrase des articles entiers de la Constitution française. Mauvais travail de juristes qui se parlent à eux-mêmes et qui sont paresseux et aliénés au point de procéder à du plagiat grossier. A refaire.

Un référendum est nécessaire afin de réécrire notre Constitution en la débarrassant de ces deux tares congénitales : le flou et le plagiat. Une Constitution nouvelle claire, limpide, sans ambiguïté aucune et qui répond à nos réalités spécifiques et à nos besoins d’émergence est bien une nécessité.

Mamadou Sy Tounkara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.