Le Proviseur du Lycée de Bignona Sané relevés de ses fonctions pour une affaire inédite

0

une affaire inédite défraie la chronique en ce moment à Bignona. En effet, le Proviseur du Lycée Ahoune Sané vient d’être relevé de ses fonctions.

Il est reproché à Mamadou Diallo Sambou le fait que les copies des épreuves de Français de la classe de second des évaluations standardisées comportaient la mention « coalition Sonko Président ».

Mais le proviseur n’est pas seul dans cette situation, le censeur des études et le surveillant chargé de la reprographie des épreuves sont impliqués et ont été également relevés de leurs fonctions. Selon les informations reçues du Lycée, c’est un professeur qui aurait fait éclater l’affaire en informant les autorités supérieures. Certains parlent même de diffusion d’une des copies sur les réseaux sociaux.

Dans un premier temps, le les trois responsable sont été entendus par la gendarmerie qui a ouvert une enquête. Ce matin, par mesure conservatoire, le Proviseur et le censeur ont été relevés et mis à la disposition de l’inspection d’académie et le surveillant muté dans une école élémentaire de la commune de Bignona.

Il faut signaler que le Proviseur est apolitique, il a même été décoré en 2001 et 2002 respectivement Chevalier de l’ordre national de mérite et Chevalier de l’ordre national du lion. Il est ainsi propulsé au-devant de l’actualité par une affaire qu’il n’arrive pas à expliquer à quelques mois de sa retraite.

Les professeurs du lycée l’ont entendu dès que la décision est tombée et se sont retrouvés en concertation pour voir la conduite à tenir. Les élèves quant à eux, n’ont encore rien fait mais on nous a informé qu’ils devraient se concerter demain Jeudi.

Xibaaru

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.