Le PSG tombe face au dernier de la L1

0

Paris ne remportera pas une sixième Coupe de la Ligue consécutive. Le PSG a été éliminé en quart de finale par Guingamp, lanterne rouge de Ligue 1, mercredi au Parc des Princes (1-2). La faute notamment à trois penaltys concédés !

Une première défaite qui fait mal à la tête. Paris n’a pas franchi les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, surpris à domicile par Guingamp (1-2). Après 44 victoires consécutives dans les coupes nationales, le PSG laisse filer un premier titre qu’il détenait depuis cinq saisons. L’En Avant espérait patienter jusqu’aux tirs au but, les Bretons ont finalement attendu les penaltys offerts par le champion de France pour lui infliger sa première défaite de la saison dans l’Hexagone.

La première période avait déjà laissé des traces avec le contact entre le genou de Karl-Johan Johnsson, sorti boxer un ballon aérien, et la tête de Kylian Mbappé (45e). Le Français a eu bien du mal à reprendre ses esprits mais a pu terminer la rencontre. Les entrées de Marco Verratti et Edinson Cavani à la pause n’ont pas vraiment changé la donne alors que Neymar était déjà sur la pelouse au coup d’envoi. Maladroits offensivement, les Parisiens ont surtout payé leur naïveté défensive.

Thomas Meunier, Juan Bernat et Thilo Kehrer ont concédé chacun un penalty alors que Guingamp n’est pratiquement jamais venu dans la surface parisienne. Et si Marcus Thuram a raté le premier (61e), permettant à Neymar d’ouvrir le score dans la foulée, de la tête (63e), les deux autres ont été transformés. Le deuxième par Yeni N’Gbakoto (82e) et le troisième par Marcus Thuram, revenu prendre ses responsabilité au moment le plus chaud du match (90e+3).

Les Parisiens ont longuement contesté ces trois coups de sifflet plutôt logiques (seul le deuxième est discutable). Un club de la capitale frustré, vexé de tomber face au dernier du championnat et surtout d’abandonner un trophée dont il était quintuple tenant du titre. Chambreur à plusieurs reprises avec l’ennemi marseillais, éliminé piteusement en Coupe de France, le PSG se serait bien passé de ce couac malvenu. Il faudra donc performer en Ligue des champions pour réussir une meilleure saison que les précédentes où rien n’échappait à l’ogre parisien sur la scène nationale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.