Le Sadef observe un arrêt de travail de 48h

0
Le Sadef observe un arrêt de travail de 48h

Le monde scolaire est en ébullition. A partir de ce mardi, le Syndicat Autonome pour le Développement de l’Education et de la Formation (SADEF) observe un arrêt de travail. Le syndicat réclame le respect des accords signés avec le gouvernement.

La radicalisation syndicale 

Nous avons décidé de dérouler notre premier plan d’action marqué par 48 de grève générale ce mardi 14 et mercredi 15 décembre 2021“, a déclaré Mbaye Sarr, secrétaire général du Sadef, sur la Rfm.

Nous allons en découdre avec le gouvernement pour exiger l’application et les conclusions sur le système de rémunération. Depuis les conclusions ont été livré au Président de la République, jusqu’à présent aucune des ses recommandation n’a été appliquée jusque là“, a-t-il poursuivi.

Les exigences syndicales 

Le syndicat exige au gouvernement de respecter les engagements signés. “Nous comptons alors en découdre avec le gouvernement pour exiger la modification sans délai du statut relative aux enseignants décisionnaires, qui vivent une situation difficile parce que victime d’injustice. Nous comptons en découdre également avec le gouvernement pour exiger l’allongement de l’âge de retraite de tous les enseignants de 60 à 65 ans. Nous disons à partir de ce mot d’ordre, nous donnons un signal au gouvernement”, a fait savoir Mbaye Sarr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.