Le Sénégal entre dans le capital de la société d’exploitation Eiffage à hauteur de 25%.

0
Cherté de l'autoroute à Péage: Pour qui se prend Macky Sall pour parler ainsi aux sénégalais
L’Etat du Sénégal va prendre 25 % du capital de la Société Eiffage de la concession de l’autoroute de l’avenir (SECAA) en vertu de nouvelles ‘’conventions’’ signées, mercredi, à Dakar, par le gouvernement sénégalais et la société Eiffage Sénégal.
Cette nouvelle convention se traduit entre autre par l’entrée de l’Etat du Sénégal dans le capital de SECAA à hauteur de 25% ; la réévaluation de la redevance domaniale annuelle représentant 2% du chiffre d’affaires annuel de la SECAA, avec un minimum de 800 millions de FCFA par an au lieu de 1000 FCFA par an dans le contrat actuel ; le réajustement des clauses et échéances de partage des fruits de la concession ; le gel de l’indexation des tarifs sur l’inflation pendant cinq (05) ans ; la réalisation de l’éclairage par le titulaire sur tout le linéaire de la section courante et au niveau des diffuseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.