Le consensus de NDAR du 14 juin sur le patrimoine culturel immatériel de la ville coloniale ouvre le débat et appelle les populations à faire des propositions

1

Le débat sur les statues dans les grandes villes relancé par la mort de Georges Floyd ne laisse pas indifférent ces habitants de la vieille ville réunis autour d’une initiative pour le rangement de la statue au musée des symboles de la colonisation.  

« A la suite de l’émotion mondialement exprimée suite à l’assassinat, dans des conditions atroces et humiliantes d’un américain noir Georges Floyd par un policier blanc, les statues des figures racistes, colonialistes et esclavagistes ont été déboulonnées aux États Unis, en Angleterre et en France », lit-on sur la note parvenue à notre rédaction.

Les Domou ndar ont opté pour le rangement de la statue au musée des symboles de la colonisation. Un coin souvenir sera dressé pour rappeler à la jeune génération l’histoire violente et déshumanisante de la colonisation sur la terre de leurs ancêtres.

Sur ce, ils appelle à l’implication des citoyens, particulièrement des Saint louisiens : « A cet effet, nous vous invitons à soutenir cette initiative pour le rangement, au musée, de la statue de Faidherbe et à rebaptiser la place et le pont de la cité.
Doomu Ndar Yi et les enfants de coeur de Ndar qui ont un lien affectif avec la cité magique dans le cadre de leur parcours scolaire, universitaire, religieux ou professionnel sont invités à y participer. Sont également invités à cette initiative tous les défenseurs et promoteurs de la Conscience de l’histoire africaine« .

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.