Les Gambiens regrettent déjà le départ de Jammeh

0

« Le Président Yaya Jammeh est plus que dans le cœur des Gambiens, malgré sa défaite lors de la présidentielle, parce qu’il a réussi a instauré la paix dans le pays », c’est du moins l’avis de El Hadji Yancoba Coly, l’homme de confiance de l’ex-président et non moins le chargé de la mobilisation de l’ancien parti au pouvoir, Aprc.

A en croire El Hadji Yancoba Coly, dès le lendemain de l’élection la violence a commencé à s’installer dans le pays. Les maisons, des véhicules sont saccagés avant même que le nouveau régime s’installe.

Pour le maire de Kanifin, « cette paix que le Président Jammeh avait réussi à établir en Gambie est en train de céder à l’insécurité et à la peur ». Ce sont des pratiques, selon lui, qui n’ont jamais existé sous le régime Jammeh.

« Les Gambiens ne connaissent pas le violence malheureusement, c’est ce qu’on est en train d’instaurer en Gambie », renchérit-il. D’une part, le désormais opposant gambien met toutes ces agitations sous l’euphorie de la victoire. D’autre part, El Hadji Yancoba Coly invite le nouveau régime à savoir garder raison pour ne pas faire du tort aux autres.

Et de conclure dans cet entretien accordé à L’As : « tout cela montre que la majorité des Gambiens regrettent aujourd’hui le départ du Président Jammeh. Si l’on reprenait la présidentielle aujourd’hui, le Président Jammeh la remporterait ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.