LES Lobbies LGBT face aux paradoxes du Sénégal !

0

APRÈS le cri du cœur du Khalife Serigne Babacar Sy Mansour, lors du Maouloud 2019, le 9 novembre dernier, une autre voix maraboutique, celle de Serigne Mbaye Sy Abdou, s’élève pour dénoncer ceux qui font du  » dooléél goordjiguéne « .

QUAND notre pays dit « non » à Obama, « niet » à Delanoë et « nada » à Trudeau, l’écrasante majorité des croyants de ce pays, catholiques et musulmans confondus, dont les Textes sacrés de référence rejettent les unions contre-nature , sont dès lors en droit de s’attendre à ce que l’État fasse preuve de cohérence en joignant la parole à l’acte, notamment en déchirant tout simplement les récépissés délivrés par le ministère de l’intérieur à 16 associations d’homosexuels et de lesbiennes. Et qui s’en servent scandaleusement pour capter indûment des subventions d’ambassades occidentales, et pour se livrer à des activités délictuelles pendant la saison touristique. Alors qu’ils ne sont pas plus méritants que les milliers de jeunes diplômés sans emplois, qui courent éternellement derrière d’hypothétiques financements de projets!

CES SCANDALEUX récépissés de reconnaissance officielle, détenus par les associations de « goordjiguénes », constituent, en plus d’une violation du Code obligations civiles et commerciales, une inacceptable promotion des déviances sexuelles et un clin-d’oeil malsain aux jeunes chômeurs, qui pourraient être tentés d’interpréter ces faveurs indues accordées aux associations LGBT comme un encouragement indirect à rejoindre ces groupes de déviants.
C’EST INJUSTE !
(JAMRA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.