Les MAC : Au cours des dix dernières années on constate au moins 20morts

0

Le mauvais traitement,la souffrance,les tortures dans les Maison d’arrêt et de correction (Mac) , Brigades et commissariats deviennent une pratique habituelle au Sénégal. Les conditions de détention dans les (Mac) sont préoccupantes et nécessites un contrôle.

 

Selon la vice-présidente de l’Observateur national des lieux de privation de liberté (ONLPL) ,« au cours des dix dernières années, 20 personnes au moins sont décédées en détention dans les MAC, Brigades de gendarmerie et Commissariats de police du fait de la torture et des mauvais traitements ».

Josette Marceline Lopez Ndiaye d’ajouter : « un nombre indéterminé de personnes ont été torturées et beaucoup d’entre elles en ont gardé, soit un handicap, soit un traumatisme physique ou psychologique qui nécessite des soins médicaux spécialisés ».

La responsable de l’observatoire a également dénoncé la vétusté,l’étroitesse et le manque de salubrité de plusieurs Maison d’arrêt et de correction du pays qui datent la plupart de l’époque coloniale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.