L’heure n’est pas au jeu de Ludo Monsieur le Président!

0

A ce jour, le Sénégal a enregistré 933 cas déclarés positifs au Coronavirus, 589 sont sous traitement et 09 décédés. Des chiffres alarmants, si l’on sait que la pandémie a été signalée au Sénégal le 02 mars dernier. 

Il est incontestable que les autorités sénégalaises ont fourni d’énormes efforts pour faire face à cette pandémie, mais il y a certaines erreurs de communication qui peuvent tout anéantir en une fraction de seconde. L’image a fait le tour des réseaux sociaux, hier soir. Le président Macky Sall, en bon père de famille, joue au lido avec ses enfants chez, tous portant des masques, et une solution de gel hydroalcoolique à coté. En ces périodes d’état d’urgence, c’est vrai qu’on ne doit pas rester chez soi crisper, l’atmosphère doit être décontractée: c’est peut-être l’image que le chef de l’Etat a voulue véhiculer.

Tout de même, cette photo a choqué plus d’un, car ce n’est ni le moment, ni l’heure de jouer. N’est ce pas vous aviez dit qu’on est en guerre? avez-vous déjà vu un général jouer en pleine guerre? Avez-vous déjà vu un général abandonné les troupes en plein conflit? Avez-vous déjà vu un général déserter le front au moment où les crépitements des armes à feu percent l’ouïe? La réponse est non! Même la France que nos intellectuels prennent souvent comme miroir, on a vu leur président se déplacer à Marseille pour s’enquérir des travaux cliniques que réalise le Professeur Didier Raoul. Au Sénégal, c’est tout a fait le contraire. Après avoir lancé officiellement la distribution des vivres aux populations, le président s’est totalement barricadé. C’est vrai, il ne doit pas être exposé mais il ne doit pas non plus déserter le front en plein combat, contre l’ennemi du monde: le COVID-19.

Face à une telle situation où les populations vivent dans une psychose permanente avec des nombres de cas grandissants, il est révoltant de voir celui qui préside aux destinées des Sénégalais de jouer chez lui. Comment ces patients cloués au lit, effarés et stressés verront cette image? Eux qui n’ont pas la possibilité de jouer avec les membres de leur famille. Il serait plus pertinent de leur envoyer un message vidéo, qui serait réconfortant à défaut du déplacement.

Hélas, toujours à coté de la plaque, toujours une communication clopin-clopant… L’heure n’est pas au jeu, Monsieur le président ! On a faim, on est stressé!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.