L’histoire de Oustaz Assane Seck, qui fait pleurer Pape Cheikh Diallo

0

Son minois ne laisse pas indifférent. Visage rond avec des traits bien dessinés assortis d’une ligne de dents toutes blanches qui contrastent super bien avec son teint noir, Oustaz Assane Seck est l’un des plus jeunes du desk religieux du groupe Futurs médias. Actuellement, il co-anime ‘’Warefu Koor’’ avec Soxna Fatou Binetou Diop et Oustaz Mor Thiam sur la Télévision futurs médias (TFM). Avant le ramadan, il passait tous les vendredis dans l’émission ‘’Yewuleen’’. Dans la chronique qu’il anime dans cette matinale, il déniche les petits entrepreneurs afin de prouver aux jeunes qu’il n’y a pas de sot métier et que la réussite est au bout de l’effort. Lui, en sait bien quelque chose eu égard à son parcours.

Aîné d’une famille dont la mère a enseigné l’arabe jusqu’à la retraite, Oustaz Seck a suivi un cursus presque pareil. Après le Bac au lycée Tafsir Amadou Ba du Point E, il s’était exilé en Tunisie pour continuer ses études à l’Université Zeytouna où il s’est spécialisé en civilisations islamiques. Sept ans plus tard, il est retourné au pays natal et a déposé ses baluchons à Diourbel où il a commencé à donner des cours d’Arabe dans un Cours d’enseignement moyen (Cem). Ce métier d’enseignant exercé entre quatre murs, pour un petit groupe, dans un cadre académique, ce n’est pas ce à quoi aspirait Oustaz Assane Seck plutôt attiré par les médias et convaincu de pouvoir y faire carrière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.