Livre: Échographie du mannequinat au Sénégal entre avances…et pénétrations (par Serigne Mansour Sy Cissé)

0

« Échographie du mannequinat au Sénégal entre avances…et pénétrations » est un livre d’enquête de 127 pages pour 5 chapitres écrit par le célèbre journaliste Serigne Mansour Sy Cissé et édité par Harmattan Sénégal. Dans Son oeuvre l’auteur relate la vie des mannequins au Sénégal. Il y’a d’abord un avertissement, un avant-propos et une introduction.
Dans le chapitre 1 l’auteur Serigne Mansour Sy Cissé évoque la conception sénégalaise de la beauté où il explique « les canons de beauté » grâce à l’aide d’études universitaires du Pr Amade Faye de l’Ifan. Pour une approche pédagogique, le journaliste du quotidien national, Le Soleil a eu un entretien exhaustif avec le Pr Lamine Ndiaye, directeur de l’Ecole doctorale Études sur l’homme et la société (Ed-Ethos), qui à travers la sociologie de Marcel Mauss lui a révélé que notre corps est un instrument sur lequel la société peut agir.
C’est ainsi que dans le chapitre 2 M Cissé parle de l’Être. Selon l’auteur, pour certaines femmes, la fameuse combustion à produire aux fins d’être au diapason est de se déshabiller volontairement. D’où l’explication de « comment la mode est dévoyée et que nous avons des difficultés à situer la mode car le port vestimentaire est ahurissant ! Une folie collective. Le meilleur habillement est celui qui laisse deviner, dévoile et choque! » toujours dans ce chapitre, M Cissé a cité des filles mannequins qui aiment la belle vie avec tout ce que cela comporte comme dérives: cigarettes, alcool, prostitution, l’homosexualité, mais aussi des mannequins qui ne s’adonnent pas à ces écarts sont nommés. Le milieu élastique du mannequinat fait que beaucoup le revendiquent alors que peu le sont.
Le style des mannequins n’est pas en reste dans cette ouvrage. Ainsi le paraître occupe une place fondamentale dans ce livre.
 » les ports chics et chocs » c’est comme cela que l’auteur tente de la faire leur description évoquant le régime alimentaire tyrannique de la maigreur des mannequins sans avis de médecin assermenté comme conséquences: perte de poids, tension artérielle, trouble alimentaire, anémie et on mange par dette et par crédit et bonjour l’anorexie. de l’avis de l’auteur de  » Échographie du mannequinat au Sénégal entre avances…et pénétrations  » Les mannequins sont torturés physiquement et psychologiquement.
A la page 95, le journaliste-écrivain exploite des notes confidentielles de RG qui expliquent que la plupart des mannequins utilisent le mannequinat comme couverture. Elles parlent de l’usage de la drogue.
Et Serigne Mansour Sy Cissé de consacrer le chapitre 4 au spectacle. Un élément important dans le monde du mannequinat. Ici, il aborde la vérité médicale d’une fille mannequin morte brutalement qui n’a jamais été révélée au grand public.
dans le chapitre 5 l’auteur explique la mode salvatrice avec les concours miss mathématiques et sciences etc.
En conclusion, M. Cissé soutient « qu’Adja Diallo, Fleur Mbaye….le mannequin Babacar Ndiaye, un homo, voilà des acteurs qui ont tristement pratiqué le mannequinat au Sénégal avec plusieurs frasques à leurs actifs »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.