Locales de 2022 : les malades mentaux iront aux urnes, révèle Ansoumana Dione

0
ASSAMM
Ils votent les malades mentaux ? Combien de fois l’on a entendu des citoyens et même des leaders politiques, poser cette triste question ? D’ailleurs, pourquoi cette interrogation, si tout le monde sait que ces personnes si vulnérables ont tous leurs droits, inscrits en bonne et due forme dans la Constitution du Sénégal ?
Pourtant, ils votent comme tous les citoyens. Malheureusement, certains ne s’en rendent pas compte. D’ailleurs, pour ces élections locales, prévues en 2022, ces malades mentaux vont clairement démontrer leurs forces et les différents candidats sont donc avertis. En effet, les sous-estimer serait une erreur très fatale.
Que tous ces candidats se le tiennent pour dit : ces consultations se gagneront où se perdront avec ces individus, considérés à tort comme étant des citoyens sans aucune importance. D’ailleurs, ils donnent rendez-vous aux sénégalais, durant la campagne électorale, avec une participation qui surprendra plus d’un.
Rufisque, le 22 décembre 2021,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.