Lycée John Kennedy: La douleur du père de la fille lâchement agressée par deux policiers

0

Souleymane Sarr souffre et il est en colère. Deux policiers ont lâchement agressée sa fille Salimata Sarr, élève en classe de terminale au lycée John Kennedy. Les faits se sont déroulés le 12 février dans les jardins de la place de la Nation (ex Obélisque). Le tort de la jeune fille selon les témoignages de ses camarades, c’est d’avoir ignoré les avances de l’un des policiers. Ce dernier, avec son collègue, a trainé Salimata Sarr à l’intérieur de leur poste de garde pour la séquestrer, la battre et la torturer. Souleymane Sarr réclame justice pour sa fille.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.