MACKY VANTE SES RÉALISATIONS : « SI TOUS LES INCOMPÉTENTS ÉTAIENT COMME MOI… »

0

Après Ziguinchor, le président sortant a fait cap sur Nioro du Rip, au centre du Sénégal, où il a présidé un meeting organisé par les responsables de la localité. A 14 heures, la place publique devant accueillir les militants de la coalition Benno Bokk Yakkar (BBY) était déjà aménagée. Les tentes ont été déjà érigées et les organisateurs faisaient des va-et-vient pour s’atteler aux derniers réglages, en attendant l’arrivée du candidat de la mouvance présidentielle. Ici, c’est la guerre des affiches des différents responsables. Tous les moyens sont bons pour rendre visible son leader. Les affiches sont accrochées sur les arbres, devant les maisons, sur les poteaux électriques et bâtiments inachevés… Les artistes locaux, sous le chaud soleil, assurent l’ambiance au grand bonheur des femmes qui esquissent des pas de danse endiablée.

À 16, heures, les minicars, surchargés, continuent de déverser sur la place publique, des militants, vêtus aux couleurs de l’Alliance pour la République. Les gendarmes sont fortement mobilisés pour assurer la sécurité des lieux. Les soldats du feu ne sont pas en reste. C’est aux environs de 18h30 minutes que Macky Sall, escorté par des motos et des pickups arrive sur les lieux. C’est l’hystérie totale.

Les militants sont déchainés. Il est accueilli par le président de l’Assemblée nationale, le ministre de l’éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam, le ministre de l’agriculture Pape Abdoulaye Seck entre autres responsables. L’ambiance est à son paroxysme avec l’arrivée des comédiens de la célèbre troupe « Soleil Levant » de Thiès Sanekh, Jojo et Cheikhouna. « Nioro wacc na ba zéro »*, crie une dame, la cinquante, en brandissant une pancarte sur laquelle est collée la photo du président sortant. Prenant la parole, Moustapha Niasse a formulé des prières pour que son candidat remporte l’élection.

« Mes adversaires vont tous déclarer forfaits en invoquant des maladies, des maux de dos »

Dans son discours, Macky Sall a magnifié la mobilisation avant de railler l’opposition. « Si toutes les régions du Sénégal continuent à faire une telle mobilisation, mes adversaires vont tous déclarer forfaits en invoquant des maladies, des maux de dos », ironise le président sortant. Selon lui, ceux qui disent qu’il n’a rien fait dans ce pays refusent d’ouvrir leurs yeux. « Si tous les incompétents étaient comme moi… », se glorifie-t-il.

Poursuivant, Macky Sall est revenu sur ce qu’il a fait dans le département en termes de réalisation. Pour l’exportation de l’arachide vers la chine, il a indiqué que l’Etat du Sénégal a injecté 20 milliards de francs CFA pour que cela soit possible. Ainsi, toutes les contraintes phytosanitaires ont été levées pour rendre effective l’exportation. « L’Etat a renoncé à 9 milliards de francs CFA de taxes pour exporter 367 980 tonnes d’arachide », a révélé Macky Sall non sans indiquer que le capital semencier a atteint 55 000 tonnes. « Je ne fais pas du tâtonnement dans mon programme. Le match est terminé. Nous l’avons remporté. On attend juste le jour du scrutin pour le concrétiser. La victoire sera nette et sans bavure », se glorifie-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.