Magal 2021 : Serigne Khadim Lô exhorte la jeunesse mouride à faire bloc autour du Khalife

0
Dans son discours officiel lors du Grand Magal de Touba édition 2021, Serigne Khadim Gaydel Lô est revenu sur l’impact que devrait avoir l’événement sur le disciple mouride, vis-à-vis des maux qui sévissent dans le monde et qui n’épargnent personne, encore moins les croyants. Pour faire face à ces abysses, le guide a lancé un appel à la jeunesse mouride en particulier, à faire un bloc autour du khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké en ces termes : « Pour le monde, ce siècle est celui de toutes les finitudes. Le Covid-19 correspond à l’agonie d’un modèle économique. A l’image du monde, l’Afrique et le Sénégal sont à la merci de tous les périls sanitaire, écologique, de banqueroute étatique, de déplacements de population, d’instabilité politique, entre autres. Nous vivons un temps réel d’inquiétudes qui est engendré par une perte de tous les repères axiologiques et spirituels. Et dans ce naufrage, Cheikhoul khadim a la clé et la solution, ne serait-ce parce qu’il est l’expression vivifiante du Coran et de la Sunna. Et c’est à cette jeunesse de vivre ce concept continuellement et plus particulièrement devant toute attaque idéologique. En cette période moderne où les armes conventionnelles pour combattre le Cheikh se sont parfois transformées, pour le mouride, en guerre de communication, il faut faire bloc autour du khalife. Restez fermes dans votre foi. Rappelez-vous toujours ce mot de Dieu dans le Coran : « Ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à ce qu’ils vous dévient de votre religion s’ils en ont la possibilité. »
Dans son discours officiel lors du Grand Magal de Touba édition 2021, Serigne Khadim Gaydel Lô est revenu sur l’impact que devrait avoir l’événement sur le disciple mouride, vis-à-vis des maux qui sévissent dans le monde et qui n’épargnent personne, encore moins les croyants. Pour faire face à ces abysses, le guide a lancé un appel à la jeunesse mouride en particulier, à faire un bloc autour du khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké en ces termes :  « Pour le monde, ce siècle est celui de toutes les finitudes. Le Covid-19 correspond à l’agonie d’un modèle économique. A l’image du monde, l’Afrique et le Sénégal sont à la merci de tous les périls sanitaire, écologique, de banqueroute étatique, de déplacements de population, d’instabilité politique, entre autres. Nous vivons un temps réel d’inquiétudes qui est engendré par une perte de tous les repères axiologiques et spirituels.
 
Et dans ce naufrage, Cheikhoul khadim a la clé et la solution, ne serait-ce parce qu’il est l’expression vivifiante du Coran et de la Sunna. Et c’est à cette jeunesse de vivre ce concept continuellement et plus particulièrement devant toute attaque idéologique. En cette période moderne où les armes conventionnelles pour combattre le Cheikh se sont parfois transformées, pour le mouride, en guerre de communication, il faut faire bloc autour du khalife. Restez fermes dans votre foi. Rappelez-vous toujours ce mot de Dieu dans le Coran : « Ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à ce qu’ils vous dévient de votre religion s’ils en ont la possibilité. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.