« MALADE », CHEIKH BÉTHIO RISQUE DE RATER SON PROCÈS

0

Le procès du double meurtre de Médinatoul Salam est prévu pour le 23 avril prochain. S’il n’est pas renvoyé, il risque de se tenir sans le guide des Thiantacounes, impliqué dans cette affaire. Ce dernier, selon Les Echos, est « sérieusement malade » et ne pourrait pas comparaitre. Ainsi, la décision de retenir ou de renvoyer cette affaire dépend du juge qui a hérité de cette affaire.

Selon le journal, les avocats du guide religieux détiennent un dossier médical qui pourrait changer la donne quant à la tenue du procès. De même, il faut également retenir que l’interrogatoire des accusés pour la mise en état de cette affaire démarre aujourd’hui à la chambre criminelle de Mbour. En effet, les coaccusés du guide religieux vont défiler devant le juge afin que ce dernier puisse enregistrer les constitutions des avocats pour chaque personne. Pour Cheikh Béthio, il est programmé pour jeudi mais avec sa maladie, il pourrait ne pas comparaitre.

Le guide religieux compte un pool d’avocats parmi lesquels Mes Ciré Clédor Ly, Ibrahima Mbengue, Abdourahmane Sow dit Lénine, Ousmane Sèye, Moustapha Dieng et Amadou Aly Kane. A rappeler que Cheikh Béthio et ses coaccusés sont poursuivis pour les chefs de meurtre avec usage d’actes de barbarie, complicité desdits chefs, association de malfaiteurs, recel de cadavres, inhumation sans autorisation administrative, détention d’arme sans autorisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.