Manif de Noo Lank : « Mais ces terroristes kou niou yapp ? » (Me Elh. Diouf)

0

Me Elhadji Diouf attaque frontalement le collectif Noo Lank qui, déclara-t-il sur Rfm, avance masqué derrière des manifs contre la hausse du prix de l’électricité. Mais son objectif est de déstabiliser le pays.

Ces anarchistes et terroristes…

Le secrétaire général du Parti des Travailleurs et du Peuple (Ptp) taxe le collectif Noo Lank « d’anarchistes et de terroristes battus à plate couture, lors de la dernière Présidentielle sénégalaise ». A l’en croire, les camarades de Aliou Sané veulent rendre ce pays ingouvernable. Parce que, affirme l’allié du Président Mcky Sall, la manif contre l’augmentation du prix de l’électricité n’est qu’un prétexte.

Ces bandits et ces drogués

Rejoignant cet ancien Premier ministre de Me Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye, la robe noire déclare que ceux ceux qui se glorifient aujourd’hui de s’agripper aux grilles du Palais, ayant l’insulte à la bouche, doivent être punis, mâtés. Autrement dit, « Koi togne daniou là wara niaf, kouy diay réwandé danioula wara douma.  Mais ces bandits et ces drogués, qui défient les forces de l’ordre, kou niou yapp ? »

La hausse des prix n’est pas une spécificité sénégalaise

Et quid de son statut de député du peuple ? Me Diouf n’en a cure. Sinon, il se contente de rappeler que la hausse des prix n’est pas une spécificité sénégalaise, elle fait florès à travers le monde. Argumentant, l’homme politique rafraîchira la mémoire que l’ancien Président du Sénégal, Abdouaye Wade, avait, en 2012, en pleine campagne électorale, augmenté les denrées de première nécessité.

Mais Macky Sall, devenu Président, et  « soucieux des préoccupations de ses concitoyens », avait procédé à une baisse drastique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.