Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)

0

La marche de Noo Lank Noo  Bagne n’a  pas été tenue comme prévue. Les forces de l’ordre ont interdit toute manifestation, avec beaucoup d’arrestations.  Des bombes lacrymogènes ont été lancées aux journalistes.

Atteinte à la liberté de la Presse

Ce commandant de Dakar plateau a ordonné à ses éléments de lancer des bombes lacrymogènes  sur les journalistes.  Un acte décrié par la Presse, qui dénonce une atteinte à la liberté de Presse légalement consacrée par la Constitution.

A noter que depuis quelque temps, les journalistes sont attaqués par les policiers lors des manifestations au Sénégal.  Ce fut le cas lors de la marche de Guy Marius Sagna, Professeur Babacar Diop  au Palais, à l’origine de leur arrestation.

Des sanctions contre le commandant

Une affaire à suivre, car les journalistes ne vont pas se laisser faire. Ils exigent des sanctions à l’encontre de ce commandant qui a incité ses hommes à exercer des actes de violence barbare contre eux.

ddffff 1 300x226 - Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)gghhhbbb 300x241 - Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)gghhhhnn 300x184 - Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)presse 1 300x266 - Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)pressssefff 300x287 - Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)zasss 300x293 - Manifestation : Ce commandant ordonne de gazer la Presse (7 photos)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.