Manifestation non autorisée : Le commissaire Cheikhouna Keïta arrêté à Kaolack

0

L’ancien commissaire Cheikhouna Keïta, président du mouvement national des policiers à la retraite, a été arrêté, hier, à Kaolack, vers 16 heures, en compagnie de cinq autres membres de son mouvement, dont le président de la cellule régionale, par des policiers du commissariat central de Kaolack. Selon « le Pop », il voulait tenir une assemblée générale non autorisée dans la Cité du Camp des gardes à Kaolack.

Cheikhna Keita, Ndéné Pam président de la cellule régionale, Pape Sy, Diabel Diop, Serigne Mour Sy et Joe Mbar ont été libérés plus tard. Avant leur arrestation, Cheikhna Keita a soutenu que la décision d’interdire leur point de presse provient de la haute hiérarchie policière.

A en croire M. Keita, le motif avancé par les autorités policières est que les camps des gardes et cités de police ne doivent pas abriter de manifestation politique. Le mouvement national des policiers à la retraite devait officiellement baptiser le camp des gardes de Kaolack au nom de la première dame Marième Faye Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.