Manifestations : Le ministère de l’Intérieur fait le point !

0
Sindia : Les travailleurs de l'usine Twyford brulent des pneus et barrent la route nationale

Le ministère de l’Intérieur a tenu, hier jeudi, une cérémonie de décoration de plusieurs de ses agents. Le département ministériel de Antoine Félix Diome en a profité pour faire le point sur la gestion des manifestations publiques.

Le secrétaire général adjoint du ministère de l’Intérieur a déclaré que durant l’année, sur 3300 déclarations de manifestations, 118 ont été déclarées irrecevables. Ainsi, ce sont 3228 qui ont été déclarées recevables. Parmi elles, 3114 manifestations ont été tenues et 114 manifestations interdites, «soit 3% seulement» a indiqué Aliou Haidara Niang du ministère de l’Intérieur. Il a livré ces chiffres lors de la cérémonie de décoration des agents de son ministère.

Antoine Félix Diome a saisi l’occasion pour encourager les hommes de son département, en direction des élections locales : «Le 23 janvier 2022, notre administration  territoriale,  et singulièrement les autorités administratives  déconcentrées dans les circonscriptions respectives seront à la tête pour l’organisation des élections municipales et départementales. Nous connaissons tous les enjeux qui s’attachent à l’organisation  de scrutin», a-t-il souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.