Marche : Yewwi Askan Wi rejoint Y’en a marre dans la rue…

0

Pour exiger la libération de Kilifeu et aussi dénoncer une justice jugée impartiale, le mouvement Y’en a marre et le FRAPP entendent battre le macadam le 10 décembre prochain.

Et Aliou SANÉ et ses camarades ne seront pas seuls. La coalition Yewwi Askan Wi a également annoncé qu’elle participerait à cette manifestation.

« Tout le monde le sait et tout le monde le dénonce tous les jours, que nous avons une justice à deux vitesses pour les tenants du pouvoir, une justice contre le peuple sénégalais. C’est la raison pour laquelle, ceux deux mouvements patriotiques sont venus rencontrer la coalition Yewwi Askan Wi pour qu’ensemble nous puissions créer les conditions à même de matérialiser ce vœu du peuple sénégalais afin que la justice qui est la mère de l’Etat de droit puisse triompher », a dénoncé Malick GACKOU.

Pour Aliou SANÉ par contre, cette journée du 10 décembre marque le début d’un commencement d’un vaste plan d’action lancé sur l’étendue du territoire pour  « rétablir le droit mais aussi pour parer ce qui augure d’ici 2024 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.