Me Massokhna Kane demande la liquidation de AKILEE

0

Le contentieux relatif au contrat Akilee-Senelec est loin de connaitre son épilogue. Des vagues de réaction surgissent depuis que le président de la République a pris la décision de casser ce contrat. Le président de l’association SOS consommateurs Me Massokhna Kane plaide pour l’annulation pure et simple du contrat. « Cette rencontre que le président a organisé au plus haut niveau est très importante. Nous saluons cette initiative du président qui nous a convaincu. Il est en train de prendre des mesures qui nous rassurent », a déclaré Me Massokhna Kane, joint au téléphone.

Poursuivant, il remet même en cause la société Akilee. « Nous pensons que la solution qu’il faut c’est de dissoudre cette société après avoir situé les responsabilités parce que l’apport des autres associés, contrairement à la Senelec, n’est pas un apport en numéraire. Il y a énormément de vices dans ce contrat. Dès que j’ai vu ce contrat, j’ai dit que les avocats sénégalais n’ont pas été à la base de ce contrat. Un avocat sénégalais ne peut pas rédiger un contrat pareil. C’est quelque chose qui est venu de l’extérieur. Il ne faut pas résilier le contrat mais, il faut le casser purement et simplement et après, liquider la société Akilee », soutient l’avocat. Qui encourage le chef de l’Etat dans cette décision qu’il a prise et demande que des investigations soient faites pour apporter la lumière sur cette société.

Macky Sall a reçu plusieurs autorités impliquées dans le dossier opposant la Senelec à son partenaire fournisseur. Il a fait comprendre aux deux parties qu’il n’était pas question que la Senelec en vienne à appliquer le contrat avec Akilee. Avant de prendre la décision de casser le contrat.

Emedia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.