« Mes propositions de réformes soumises au référendum sont tirées, pour une très large part, des conclusions de la CNRI »

0

En Conseil des ministres exceptionnel hier lundi, Macky Sall a voulu démentir qu’il a trahi la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) que pilotait Amadou Makhtar Mbow. Le chef de l’Etat a tenu à rappeler aux membres du Conseil que « le référendum est l’aboutissement d’un long processus, entamé au mois de mai 2013, avec la mise en place de la Commission nationale de réforme des Institutions (Cnri) qui, après avoir procédé à de larges consultations, inclusives et citoyennes, a remis son rapport au président de la République qui l’avait chargé de ce travail ».

Le président d’ajouter que « les propositions de réformes soumises au référendum par le chef de l’Etat, sont tirées pour une très large part, des conclusions de la Commission nationale de réforme des institutions ». Les dés jetés, Macky Sall invite son gouvernement à « mettre en œuvre toutes les diligences requises pour un bon déroulement du scrutin sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.