Meurtre de Ndioba Seck: la police pourrait élargir le cercle des suspects

0

L’enquête dans l’affaire dite Ndioba Seck, du nom de cette dame tuée de 64 coups de couteau, il y plus d’une semaine, à Pikine Guinaw Rails semble s’enliser. Et pour cause, souligne Le Témoin, la garde-à-vue prolongée des 4 suspects, tous d’anciens petits de la victime, et la libération du père de sa fille, un puisatier qui était absent de Pikine la nuit du crime. Ainsi, révèle le journal, les enquêteurs comptent élargir le cercle des suspects dans cette affaire, histoire de ratisser large et se donner les moyens de coincer le ou les auteurs de ce meurtre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.