Mort de Cheikh Niass : Révélations sur le commissaire de Wakhinane relevé de ses fonctions

0
Le lieutenant de police Ahmet Béchir Ndiaye, limogé de son poste après la mort du détenu Cheikh Niass est un homme « radical » et « têtu ».

Selon des témoignages recueillis par L’Observateur, le commissaire de Wakhinane avait une fois menacé de démissionner de la police lors de son affectation au Gmi.

Il ne comprenait pas qu’un enquêteur chevronné comme lui soit muté au Gmi pendant que des éléments plus jeunes sont orientés vers d’autres services.

 
Il a été également traîné en justice par une commerçante pour abus d’autorité. Il lui avait donné un magasin en location à Malika avant de la déguerpir de force.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.