Moussa: Pourquoi j’ai tué L’imam Abdoulaye Aziz

0

Ce jour 19 janvier 2019 aux environs de 05 heures, non loin de la cité policière de Medine, monsieur Abdoulaye Aziz Yattabare, fils imam Yattabare, se rendant à la mosquée Yattabare a été agressé et poignardé par le nommé Moussa GUINDO, âgé de 26 ans, manoeuvre au marché de Medine.

Transportée à la Polyclinique Pasteur pour des soins, la victime a succombé à ses blessures.

Après son forfait, le présumé auteur muni d’un couteau s’est rendu au commissariat de Police du 3ème arrondissement de Bamako.

Interrogé sommairement, il reconnait sans détour les faits et avoir agi seul au motif que monsieur Yattabare qui l’accuse d’être homosexuel, avait également donné mission au groupe criminel de Souleymane Sanogo alias Soloni Tondjan de l’agresser.
Les nommés Moussa Guindo et Soloni Tondjan sont tous interpellés par les éléments du commissariat précité.

Les investigations continuent.

Source : Ministère sécurité.

NB: Je précise que Abdoul Aziz Yattabare est lui aussi imam et fils du vieux Yattabare.

UN AUTRE CRIME CRAPULEUX

La communauté musulmane du Mali en deuil.

L’imam Abdoul Aziz Yattabaré n’est plus. Il a été poignardé tôt ce matin vers 6h par un conducteur de Katakatani qui l’a suivi puis poignardé quand il renenait de la prière de l’aube (Fadjir.) de sa mosquée qui porte son nom à Medina coura près de Sougounikoura. Il y détient aussi un grand centre de formation franco-arabe.

L’individu a ensuite pris la fuite. L’imam s’est écroulé et fut d’urgence transporté à la clinique Pasteur où il a rendu l’ âme à 7h.

Le conducteur assassin est allé se faire déclarer au 3ème Arrondissement de Bamako. Son assassin est un certain Moussa Guindo.

Quel était son mobile ?

Dans une vidéo le nommé Moussa Guindo stipule dans sa cellule que c’est l’imam Yattabare qui l’aurait traité d’homosexuel et commis les services d’un certain Souleymane Sanogo dit Soloni Tondjan (criminel reconnu à Médina coura et Missira) pour lui faire du mal. Alors, l’assassin dit qu’il aurait pris le devant pour tuer l’imam et laver l’affront. Il a agit seul dit-il. Mais la police a aussi arrêter le nommé Soloni-Tondjan. Un communiqué du Ministère de la sécurité confirme cette information.

En 2014, dans le cadre de la réalisation d’un documentaire TV, j’ai eu l’occasion d’interviewer l’homme dans son centre franco arabe, il était quelqu’un de très courtois et très disponible, soucieux du bonheur des autres et d’une bonne stabilité sociale.

Son inhumation est prévue demain à 10h et la cérémonie aura lieu à sa mosquée sise à Medina-coura.

Paix à son âme !!!

Le monde devient vraiment dangereux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.