Moustapha Guirassy : «Les lois votées à l’Assemblée nationale doivent avoir l’aval du colon»

0

Les réactions se multiplient après le rejet par l’Assemblée nationale du projet de loi criminalisant l’homosexualité.

Pour le député Moustapha GUIRASSY, ce rejet ne devrait pas surprendre les Sénégalais. A l’en croire, les lois votées par ceux qui sont censés représenter le Peuple doivent rencontrer l’assentiment du colon. Ce qui n’a pas été le cas pour le projet de loi initié par le collectif « And Sam Djiko Yi ».

«Je suis profondément déçu de cette décision. Elle est lâche et hypocrite. Un pays où le capital spirituel est le gisement qui le distingue, le caractérise et fait sa fierté ainsi que son histoire ne devrait pas avoir peur de porter une telle proposition de loi », indique l’ancien ministre.

Selon Moustapha GUIRASSY, ce rejet « est encore la preuve que nos dirigeants sont restés avec des mentalités de colonisé ». À l’en croire, il faut que « les Sénégalais fassent bien la bonne lecture de ce rejet ». « Il signifie tout simplement que toutes les lois votées à l’Assemblée nationale doivent quelque part avoir l’aval du colon avant d’être mécaniquement votées par la majorité», assène-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.