Ndingler demande une restitution définitive de ses terres

0

Les habitants de Ndingler veulent aller plus loin. Après avoir gagné une première ’’bataille’’ sur le litige foncier qui les oppose au PDG du Goupe Sedima, Babacar Ngom avec la décision de l’Etat de reporter la sentence à l’après hivernage, ils comptent continuer le combat pour gagner toute la ’’guerre’’. En termes clairs, ils disent ne pas vouloir d’une restitution partielle provisoire de leurs terres qu’ils considèrent comme leur seule ressource.

Dans un communiqué parvenu à Emedia, le Comité de suivi foncier et d’assistance aux populations de Ndingler (Csfap) appelle tous leurs souteneurs à leur aider à retrouver de manière intégrale et définitive leurs assiettes foncières. « Comme vous l’avez tous compris, la vraie bataille commence maintenant : c’est celle de la restitution définitive des terres aux paysans de Ndingler, aux paysans du Sandock, aux paysans de la Commune de Ndiaganiao. En voyant la spontanéité avec laquelle les Sénégalais ont porté ce combat, avec un esprit de justice sociale, nous espérons mener et gagner cette ultime bataille avec le soutien de tout le peuple Sénégalais », lit-on sur la note.

Pour les habitants de Ndingler, il s’agit de « défendre dans toute sa noblesse l’agriculture paysanne face à un modèle d’agrobusiness qui risque d’augmenter et d’accélérer la vulnérabilité du monde rural en transformant de braves paysans en ouvriers agricoles sans statut ». Ainsi, ils sollicitent l’arbitrage de chef de l’Etat, Macky Sall pour obtenir gain de cause.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.