Ngueniene : Gendarmes et manifestants s’affrontent, 5 blessés et 12 arrestations

0

Ngueniène, devenu célèbre parce que fief de feu Ousmane  Tanor Dieng, vient de se signaler d’une triste manière.

5 blessés dans les rangs des villageois et 12 arrestations à Nguéniène hier, c’est le bilan des affrontements entre les gendarmes, et les populations. Une véritable intifada avec tirs de grenades lacrymogènes, ayant en toile de fond le refus catégorique des populations contre l’érection d’un projet agricole de Produmel (100 hectares) dans leur village, Balabougou, située dans la commune de Nguéniène. Ce, malgré la délibération de la mairie. Un vieux litige qui date de 2015.

L’intervention des sages du village n’aurait pas abouti. La Brigade de gendarmerie de Joal qui a reçu un renfort de taille s’est rendue sur les lieux pour sécuriser les débuts des travaux. C’était sans compter sur la résistance farouche des villageois surtout les jeunes. Les pandores ont cassé du manifestant.

Selon un jeune de Balabougou, Souleymane, repris par L’As, ce qui a provoqué le soulèvement des jeunes, c’est lorsque les pandores ont commencé à tabasser les vieux.

Parmi les personnes arrêtées, le président du foirail de Nguéniène, et l’Imam Abdoulaye Diokoul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.