Nigeria: Dix-sept personnes tuées par des hommes armés

0

Cette attaque s’est produite quelques jours après d’autres raids semblables dans deux villages de la région qui ont fait 25 morts. Des hommes armés arrivés sur des motos ont foncé samedi vers le village de Magami, ouvrant le feu sur des habitants en train de fuir. »

« Après l’attaque, nous avons ramassé 17 cadavres qui ont été enterrés », a déclaré à l’AFP Kasimu Bello, un habitant de Magami.

Un autre habitant, Umaru Bawa, a confirmé cette attaque, ajoutant que « des bandits avaient pourchassé des gens comme des poulets avant de les tuer alors qu’ils se précipitaient vers la brousse ».Le porte-parole de la police de l’Etat de Zamfara, Mohammed Shehu, a déclaré que ses hommes allaient arrêter et « amener devant la justice les auteurs de cet acte ignoble ».

Le 21 décembre, au moins 25 personnes avaient été tuées dans l’attaque de deux villages par des groupe armés de voleurs de bétail, qui sèment la terreur dans le nord du Nigeria, selon des sources locales et la police.Les communautés d’agriculteurs et d’éleveurs de l’Etat de Zamfara sont terrorisées depuis des années par des groupes armés qui volent le bétail et pratiquent des kidnappings de masse contre rançon.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.