« Nous devons accepter qu’une révolution agricole est toujours précédée d’une révolution des attitudes et des comportements  » selon le Ministre de l’agriculture

0

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Dr Papa Abdoulaye Seck a présidé, ce lundi, dans un hôtel de la place la deuxième édition de la révue conjointe du secteur.
« Nous ne sommes plus en face d’une agriculture que nous considérons comme un secteur social, mais comme un secteur économique », a souligné Pape Abdoulaye Seck à la cérémonie d’ouverture avant de préciser « nous devons accepter qu’une révolution agricole est ».
« Si on veut faire du secteur agricole la force motrice pour l’avènement d’un Sénégal émergent, nous lançons indirectement l’idée d’une révolution agricole », a indiqué le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.
Il a ainsi plaidé pour plus d’innovations dans le secteur agricole avec des semences certifiées. Les discussions vont contribuer à l’atteinte des résultats tels l’engagement renforcé des parties prenantes dans la mise en œuvre des politiques agricoles, le partage d’une vision commune sur les mécanismes et mesures phares pour développer le secteur agricole, la définition et partage des recommandations pour améliorer le dialogue et le suivi de la mise en œuvre des politiques agricoles.
Pour Ibrahima Mendy, directeur de la DASPSA « comme plateforme d’échanges sur les politiques et programmes d’investissement agricoles, le niveau d’engagement et de partenariat entre parties prenantes et, également, sur les résultats clés issus des actions et efforts engagés au niveau pays, la RCSA entre dans le cadre de l’évaluation des résultats du Plan Sénégal Emergent (PSE), dans son volet agricole ».
Fatou KAMA GUEYE pour Sunugal24.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.