Ouakam et Almadies : Aucune présence des forces de l’ordre chez Habré

0
En raison de sa vulnérabilité au nouveau coronavirus, Hissène Habré a été libéré pour être assigné à résidence pendant deux mois. Ses victimes craignent, eux, une libération déguisée.
Mais, selon L’Observateur, il n’y a aucune présence des forces de l’ordre chez l’exPrésident Tchadien. Il vit, par intervalle de deux jours, entre ses deux résidences sises à Ouakam et aux Almadies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.