Oustaz Alioune Sall sur l’affaire du mari brûlé vif: « Kou réy danioula wara réy »

0

Le célèbre prêcheur oustaz Alioune Sall s’est prononcée sur l’affaire Khadim Ndiaye, du nom du mari « brûlé vif par sa femme » et qui a par le suite rendu l’âme. Il a rappelé la peine de mort de la loi islamique qui doit être appliquée sur toute personne en tue une autre délibéremment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.