Oustaz Alioune Sall sur l’affaire du mari brûlé vif: « Kou réy danioula wara réy »

Le célèbre prêcheur oustaz Alioune Sall s’est prononcée sur l’affaire Khadim Ndiaye, du nom du mari « brûlé vif par sa femme » et qui a par le suite rendu l’âme. Il a rappelé la peine de mort de la loi islamique qui doit être appliquée sur toute personne en tue une autre délibéremment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.