Panne de l’appareil de radiothérapie de Dantec: le ministère de la Santé brise le silence

0

L’appareil de radiographie du service de cancérologie de l’Hôpital Aristide Le Dantec est en panne. Mais le ministère de la Santé a prévu son remplacement ‘’dans les meilleurs délais’’ pour assurer la continuité de prestation de services.

L’appareil de radiothérapie du service de cancérologie de l’hôpital Aristide Le Dantec est en panne depuis plusieurs jours. Mais il a fallu qu’on en parle dans la presse et sur les réseaux sociaux pour que la ministre de la Santé et de l’Action sociale réagisse. Dans un communiqué, les services d’Awa Marie Coll Seck informent qu’un comité de gestion de la radiothérapie dirigé par le directeur de la Santé, Pape Amadou Diack, est à pied d’œuvre afin de prendre les dispositions pour le remplacement de cet appareil. Le comité est composé de cancérologues de l’hôpital Aristide Le Dantec, de l’hôpital Dalal Jamm, d’experts de la Direction des infrastructures des équipements et de la maintenance, de l’agence nationale de radioprotection.

Par ailleurs, selon la même source, toutes les instances compétentes ont été invitées à prendre toutes les dispositions idoines et dans les meilleurs délais pour assurer la continuité de prestations de services de qualité basées sur la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie au profit des patients. ‘’Plusieurs actions sont déjà initiées par le ministère de la Santé et de l’Action sociale (Msas) pour faire face à cette situation. L’Etat du Sénégal a mobilisé, dans son budget, les ressources nécessaires (3 600 000 000 F CFA) pour le remplacement de cet appareil en procédure d’urgence. Par ailleurs l’acquisition, au courant de l’année 2017, de deux autres appareils de radiothérapie pour l’Hôpital Dalal Diam, est en cours’’, renseigne le communiqué. A cela s’ajoute, informe la note, la réalisation d’un Centre national d’oncologie, financé par la République de Corée, qui aura entre autres deux accélérateurs linéaires pour la radiothérapie.

En outre, en attendant la réparation de l’appareil déjà existant ou l’achat d’un autre, le comité informe que ‘’les malades éligibles et initialement traités à l’hôpital Le Dantec bénéficieront de l’assistance nécessaire pour suivre des séances de radiothérapie dans les pays déjà retenus’’. A cet effet, un comité scientifique chargé d’identifier ces malades éligibles à l’évacuation pour la radiothérapie est mis en place. Ainsi, il est chargé de rendre compte au comité de gestion de la radiothérapie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.