Papa Massata Diack : « Nous n’avons absolument fait rien de délictuel »

0
Condamné à cinq ans de prison ferme, avec mandat d’arrêt, Papa Massata Diack estime que son père, qui a pris deux an ferme, est un otage.
Le tribunal de Paris a condamné, hier, Lamine Diack a quatre ans de prison dont deux avec sursis. Son fils, lui, a pris cinq ans de prison ferme avec un mandat d’arrêt international. Cloué à Dakar depuis lors, Papa Massata Diack estime que le sulfureux dossier de l’Iaaf, qui a fait tomber beaucoup de monde, est monté de toutes pièces.
« Pendant les 25 années que le président Lamine Diack a dirigé la Fédération internationale de l’athlétisme, il n’y a rien qu’on a pu lui reprocher. Ils ont attendu qu’il quitte cette instance pour lui chercher des poux sur la tête. Je n’ai travaillé que pendant six ans avec lui à l’Iaaf et nous avons réalisé de grandes choses. Cependant, nos amitiés avec des pays comme la Russie, la Chine et la Qatar n’ont pas plu à certains pays occidentaux. Nous y avons organisé les Championnats du monde, des diamonds league… », a-t-il affirmé.
Parlant du procès, Papa Massata Diack est formel : « Tout ce qui vient de se passer pour nous n’est qu’une étape. En face de nous il y a d’autres étapes. Ce sera une guerre judiciaire à tous les niveaux, jusqu’à ce que la vérité triomphe. Ce que je peux assurer à nos concitoyens de Rebeuss, c’est que nous n’avons absolument fait rien de délictuel, aucune infraction qui mérite la prison ».
En effet, « depuis 5 ans, ils tiennent en otage le président Lamine Diack en France. Ils l’ont arrêté pour aller ensuite chercher des preuves contrairement au Fbi qui a enquêté sur la Fifa pendant 5 ans avant de déclencher une information judiciaire et d’interpeller des gens », a-t-il ajouté.
Donnant des nouvelles de son père, le patron de Pamodzi révèle qu’en « bon citoyen de Rebeuss, il m’a demandé de vous remercier chaleureusement. Pour nous, c’est une épreuve tout à fait simple. En bons croyants et en bons musulmans, tout ce qui nous arrive on le met sur le coup du sort. Et on attend la décision ultime ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.