Pape Diop sur la loi sur l’homosexualité : « nous ne sommes pas une République islamique »

0
Pape Diop

Alors que le collectif « And Samm Jikko Yi » s’active pour pousser les députés à voter en majorité le projet de loi criminalisant l’homosexualité, l’ancien président de l’Assemblée nationale craint un blocage du texte.

Selon Pape DIOP, son expérience lui permet de dire qu’« aucune proposition de loi n’est passée à l’hémicycle sauf celles qui viennent de l’Etat ». A l’en croire, le meilleur moyen d’adopter cette loi c’est de faire du Sénégal une République Islamique et non laïque.

« Je n’ai pas souvenance d’une seule fois qu’on a accepté une proposition de loi. Maintenant on devrait dire est-ce que l’Etat devrait faire un projet ou pas. C’est ça la question. Mais dans ce cas aussi, l’Etat ayant beaucoup à sa disposition pour apprécier et le seul maître du jeu. C’est pourquoi il ne fait pas ce projet de loi. Vraiment nous ne sommes pas une République islamique. Nous sommes laïques. Là également, si vous voulez que les choses se passent comme ça, il faudrait qu’on change les dispositions de notre loi fondamentale pour aller vers une République Islamique », déclare Pape DIOP, repris par Rewmi.

Et l’ancien maire de Dakar de douter du caractère populaire du projet de loi proposé par « Ans Samm Jikko Yi ». À l’en croire, « si vous consultez les Sénégalais, même les chefs religieux ne seront pas d’accord. Donc nous pensons que ce vivre ensemble dans ce domaine culturel a été accepté par tous ».

A noter que le bureau de l’Assemblée nationale va se réunir ce mercredi 5 janvier pour examiner le projet de loi criminalisant le viol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.