Parricide à Mlomp : Un cultivateur tué par son fils lors d’une bagarre familiale

0

(Ziguinchor) – Un cultivateur âgé de 59 ans, a été tué par son fils lors d’une bagarre familiale qui a dégénéré dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juin 2020, dans le quartier de Kajinol-Hassouka,  dans la commune de Mlomp. D’après une source proche de l’enquête, le père Alphonse Senghor, cultivateur de profession et son fils Bénédicte Senghor âgé de 29 ans, se sont disputés. «Une dispute qui est survenue aux alentours de 21h30 et au cours de laquelle le fils a asséné des coups de poings à son père », renseigne nos sources.

La victime, prise en charge par les pompiers vers 22h30, a succombé lors de son transfert vers l’hôpital d’Oussouye. Alertés, les gendarmes, en collaboration avec le chef du village de Kajinol-Hassouka,  se sont aussitôt dépêchés sur les lieux de l’homicide. Bénédicte Senghor a été arrêté et placé en garde à vue par les gendarmes à la Brigade d’Oussouye. Son enquête bouclée ce week-end, Bénédicte Senghor sera déféré le lundi 15 juin 20 à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.