Pas un peu tard, Monsieur le Ministre

0

Après nous avoir laissé mariner des mois durant dans la sauce épaisse de la Covid-19, le gouvernement va tenter une nouvelle expérience à partir de ce jour.

Il s’agit de  “pendre”  tout  Sénégalais récalcitrant aux masques ou de le bastonner jusqu’à ce que mort s’ensuive.

L’effet escompté? Leur apprendre les bonnes manières pendant qu’il est encore temps et évité qu’ils ne contaminent le reste de la troupe.

Le ministre de l’Intérieur va s’atteler à cette noble tâche, dès ce vendredi sans aucune garantie de résultats probants.

Quand on confine le lundi, déconfine le mardi et tout recommençait le mercredi, rien n’est moins sûr de voir les Sénégalais obéir à la rigueur de la cravache, comme ils l’ont  montré au début de la pandémie.

Si dans les centres urbains, quelques résultats peuvent être obtenus de  peur d’aller squatter les gnoufs, la donne change complètement quand il s’agit de l’intérieur du pays.

D’abord, en pleine Kabrousse, y’a pas de flics et de gendarmes.

Ensuite les populations continueront à vaquer à leurs occupations sans aucune préparation préalable, certaines que Dieu résoudra tous les problèmes.

Surtout pour ceux qui ne croient pas du tout en la maladie.

Comme quoi, le corona ne vit pas ses dernières heures dans notre pays et grosse sera la surprise pour ceux qui parient le contraire.

Cebe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.