Pêche: 7 navires chinois bénéficient de certificats de nationalité sénégalaise, délivrés par l’Anam

0

Selon les informations exclusives de « Libération », en trois jours, l’Agence nationale des affaires maritimes (Anam) a délibéré des certificats de nationalité à 7 navires chinois, avant de leur accorder des immatriculations sénégalaises allant de DAK 1329 à DAK 1335.

Le 27 avril, puis le 7 mai 2020, le ministre des Pêches et de l’Economie maritime, Alioune Ndoye précisait n’avoir signé aucune nouvelle licence. Il ajoutait qu’il s’agissait de renouvellement. Après la publication d’un article du journal « Le Témoin », les services de son département sont revenus à la charge pour démentir ces faits.

Avec des documents à l’appui, « Libération » a révélé que le ministre Alioune Ndoye, entre le 31 mars et le 17 avril, a « sénégalisé » provisoirement puis délivré des licences de pêches à 7 navires chinois. Ce qui pose un problème, car le Sénégal et la Chine n’entretiennent aucune relation de coopération sur la pêche, et ces navires, épinglés à plusieurs reprises par Greenpeace, ne devraient en aucune manière bénéficier de ces largesses en mode rapide.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.