Pénurie de sang: Les travailleurs de la santé interpellent l’Etat sur la loi encadrant la transfusion sanguine

0

Les travailleurs de la santé récoltent (200) poches de sang et interpellent l’Etat du Sénégal sur la loi.

L’organisation mondiale de la sante (Oms) préconise 150 000 poches (pour 15 million d’habitants), soit 10% de la population, et le Sénégal  n’ a que 80 000 dons pas an. C’ est pourquoi les travailleurs de la santé, à travers les syndicats comme l’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (Asas), Sustas – Sudtm et And Gueusseum interpellent « le Gouvernement sur l’impérieuse nécessité de voter une loi encadrant la transfusion sanguine pour l’hémovigilance, le financement de la transfusion et la prévention des pénuries quasi permanentes de sang car le Sénégal avec 80000 dons pas an, est loin des normes de l’OMS qui préconise 10%0 soit 150 000 poches (pour 15 million d’habitants), » selon un communiqué parvenu à la  rédaction Senego.

Ces syndicats avaient organisé un don de sang ce jeudi, et (200) poches ont été récoltés en attendant les journées régionales.

Mballo Thiam et compagnie ont par ailleurs déploré « le  mutisme assourdissant du Gouvernement consécutif à ses promesses qui tardent à se matérialiser et annonce le 10ème plan d’actions dessous inaugurant du coup le début du boycott des programmes de santé et la suppression du service minimum. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.