Plainte contre Timis: Le CRD ne lâche pas Alioune Sall

0

Le Congrès de la renaissance démocratique ne lâche pas l’affaire Franck Timis. La coalition, qui regroupe les partis d’Abdoul Mbaye, de Thierno Alassane Sall et de Mamadou Lamine Diallo, entre autres responsables politiques de l’opposition dite radicale, se dit toujours à l’écoute de la chambre d’accusation.

En effet, il y a déjà quelques mois, rappelle le leader de Tekki dans sa ‘’Questekki’’ hebdomadaire parvenue hier à ‘’EnQuête’’, le CRD avait déposé une plainte avec constitution de partie civile dans l’affaire Petrotim pour laquelle des informations fausses en violation flagrante de l’article 8 du Code pétrolier avaient été introduites par Aly Ngouille Ndiaye, alors ministre en charge de l’Energie.

Depuis lors, regrette le député, c’est silence radio dans le camp de BBY d’une part et, d’autre part, le doyen des juges n’a pas encore fixé le montant de la consignation. ‘’Par l’intermédiaire de ses conseils, le CRD a donc saisi la chambre d’accusation.

Nous attendons que le droit soit dit pour l’intérêt de notre peuple’’, confie le leader de Tekki. En attendant, Mamadou Lamine Diallo continue dans ses accusations. A l’en croire, ‘’après la révélation de la BBC, Timis Corporation, une des nébuleuses de Franck Timis, a bien touché en cash au moins 130 milliards de francs en 2017, dans la cession de 30 % de ses parts dans le bloc de Saint-Louis’’. Cela, regrette-t-il, ‘’lorsque l’on sait que pour 12 milliards de F CFA, la Senelec empêche les citoyens sénégalais de dormir’’. ‘’Il nous faut agir pour récupérer cet argent spolié au peuple à qui appartient le gaz de Saint-Louis’’, fulmine-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.