Coupe du monde 2022 : Plus que quatre places de barragistes à prendre

0

Six sur 10 équipes qualifiées aux play-offs des qualifications à la Coupe du monde 2022 pour la zone Afrique sont connues après les matchs joués ce dimanche après la qualification du Ghana aux dépens de l’Afrique du Sud (1-0).

Les Black Stars ont battu les Bafana-Bafana qui occupaient la première place au
coup d’envoi de cette rencontre de la 6-ème et dernière journée dans le groupe G.

Un succès qui permet à la sélection ghanéenne de prendre la première place en comptant
le même nombre de points (13) et le même goal-average (+4) que l’équipe sud-africaine qu’elle dépasse au titre de meilleure attaque (sept buts contre six).

Avec cette qualification, il reste désormais quatre places à prendre sur des matchs
qui se joueront principalement mardi.

Leader de sa poule, la Tunisie (10 points) cherchera sa qualification contre la Zambie
(7 points +1), le Cameroun contre la Côte d’Ivoire, l’Algérie (13 points +21) face au Burkina Faso (11 points +8) et le Nigeria (12 points +6) contre le Cap Vert (10 points +2).

Contrairement aux autres poules, la Tunisie doit aussi compter sur la menace de la Guinée Equatoriale (10 points +1) qui rendra visite à la Mauritanie (1 point) déjà éliminée.

Si elle ne gagne pas, la Tunisie pourrait se faire coiffer au poteau par l’équipe équato-guinéenne si cette dernière s’impose à Nouakchott.

Avant la qualification du Ghana, cinq équipes avaient déjà validé leur ticket.

Dimanche, l’équipe de la RD Congo, à la quête d’un succès contre le Bénin, a fait le job,
l’emportant 2-0 dans son ‘’Stade des Martyrs’’, un résultat qui lui assure sa
place dans les barrages.

Avec 10 points, les Ecureuils qui n’avaient besoin que du point du nul, ont échoué si près du but comme lors des éliminatoires de la CAN 2021 où, à deux reprises, ils sont passés à côté de leur sujet contre le Nigeria puis contre la Sierra Leone.

Lors de ces deux matchs éliminatoires, ils avaient perdu sur le même score de 0-1.

Avant la RD Congo, l’Egypte, qui est allée faire match nul, 2-2, à Luanda contre l’Angola, et le Mali, qui a battu largement le Rwanda, 3-0, ont aussi leur ticket.

Les Pharaons (11 points), en plus de leur nul, ont profité de la défaite 0-1 des Libyens (6 points) à Franceville contre les Gabonais (7 points).

Les Aigles (13 points) aussi ont pu bénéficier du nul du Kenya contre l’Ouganda (9
points) (1-1), leur principal adversaire, à la qualification aux barrages dans leur poule (E).

A la fin de la 4-ème journée, le Sénégal, puis le Maroc avaient déjà fini de composter leurs billets pour ces barrages programmés en mars prochain, après avoir remporté leurs quatre premiers matchs éliminatoires.

A la fin de ces éliminatoires, il y aura 10 qualifiées pour les barrages qui
seront tirés au sort en décembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.