Polémique avec Cheikh Béthio : Le frère de Serigne Mame Mor Mbacké éteint le « feu » et insulte Cheikh Bethio

0
Le frère de Serigne Mame Mor Mbacké, Ibn Serigne Mourtalla Ibn Khadimou Rassoul met fin à l’énorme polémique qui a suivi le Thiant de Cheikh Béthio à la Maison de Serigne Touba à Chicago. Pour Serigne Akhma Mbacké, Ibn serigne Mourtalla, cette histoire est derrière nous.

Pour Serigne Ahma Mbacké, l’histoire entre son frère Mame Mor Mbacké et le guide des Thiantakone a été empirée par des gens tapis dans l’ombre et qui voudraient diviser la famille mouride. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Pressafrik, le guide religieux a présenté ses vœux à tous les musulmans à l’approche de la Tabaski, avant d’entrer dans le vif du sujet :
« En ma qualité de fils de Serigne Mourtala Mbacké Ibn Khadim Rassoul et jeune frère de Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala Khadim Rassoul, j’ai décidé de m’adresser à l’ensemble de mes compatriotes et surtout des talibés mourides. Je vais entamer mes propos par affirmer que la polémique qui avait enflé entre mon grand frère et Cheikh béthio Thioune a été arrêtée, suite à l’intervention discrète et efficiente de bonnes volontés. C’est donc une page qui est définitivement tournée et il n’est plus question de remuer le couteau dans la plaie », a-t-il déclaré.
Serigne Ahma Mbacké de dénoncer les personnes qui ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour empirer les choses. « La grande famille mouride est une et indivisible et ces mésententes ne devraient pas être utilisées pour jeter de l’huile sur le feu. Il se trouve qu’au cours de cette histoire entre Cheikh Béthio et Serigne Mourala des francs tireurs tapis dans l’ombre ont essayé d’amplifier les choses sans aucune retenue », dit-il, avant d’accuser le fils de son frère d’être à l’origine de l’ampleur de la polémique :
« Je dois citer dans ce lot un fils de Serigne Mame Mor qui a passé tout son temps sur les réseaux sociaux, à aggraver la situation et surtout à s’attaquer frontalement à Serigne Bass Abdou Khadre le porte parole du Khalife général des Mourides. Une attitude déplorable que je tiens à fustiger avec la dernière énergie. Il n’ ya rien entre Serigne Mame Mor Mbacké Mourtala et Serigne Bass Abdou Khadre. Il ne peut y exister que des relations fraternelles de grand frère et petit frère. Ce jeune homme qui s’agite était souvent chez Serigne Bass pour plaider un soit disant rapprochement avec son père. Serigne Bass l’a toujours honoré et bien reçu. C’est après avoir compris le jeu malsain de ce quidam qu’il a pris ses distances avec lui. C’est donc juste pour se venger qu’il s’attaque depuis à Serigne Bass ».
Serigne Ahma a rappelé l’importance de la fonction de porte-parole du Khalife général des mourides. « Ce dernier occupe une place centrale dans le mouridsime et c’est amplement mérité. La charge de porte parole des mourides est très importante et il n’est pas donné à n’importe qui de parler au nom de la confrérie. Serigne Bass ne parle jamais sans Ndigeul et il ne parle jamais pour son propre plaisir. Il faut savoir raison garder et rester serein en toutes circonstances ».

Pour rappel, c’est suite à une sortie au vitriol de Serigne Mame Mor Mbacké contre Cheikh Béthio à propos des Thiants organisés dans une maison dédiée à Serigne Touba à Chicago que la polémique a enflé. Les deux parties se sont illustrées par des vidéos incendiaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.