Pourquoi Gris Bordeaux a été élu président de l’Association des lutteurs en activité sans AG ?

0

L’Observateur rapporte que Gris Bordeaux a été élu pour remplacer Khadim Gadiaga à la tête de l’Association des lutteurs en activité, alors qu’il n’y a pas eu d’assemblée générale. Le choix s’est donc fait par consensus.

A suivre le journal, dans cette association, il n’y a jamais eu de vote, mais un choix par consensus. «Le premier président de cette association était Manga 2. Son successeur, Moustapha Guèye, était élu par consensus. Ce dernier a laissé la place à Boy Kaïré sans passer par les élections. Quand il a été rattrapé par la limite d’âge, Kaïré a passé le flambeau à Khadim Gadiaga », explique dans les colonnes du journal
un membre de l’association.

Concernant Gris Bordeaux il a été aussi « choisi par consensus. Khadim Gadiaga, président de l’association, et le secrétaire général, Balla Diouf, ont démissionné de façon loyale et responsable. Il n’y a aucun problème dans l’association, comme certains veulent le faire croire. C’est juste que Khadim Gadiaga veut se consacrer à sa carrière politique. Nous nous sommes concertés et avons trouvé que Gris Bordeaux a le profil. Il n’a jamais été membre du bureau, mais son engagement dans l’association est sans faille», poursuit le membre l’Association des lutteurs en activité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.