Pourquoi l’Afrique de l’Ouest veut-elle une monnaie unique ?

0

Huit pays utilisent déjà le franc CFA, qui est rattaché à l’euro et garanti par la France.

Les sept autres ont leur propre monnaie, aucune n’est librement convertible.

Les partisans de l’éco affirment que la monnaie unique facilitera le commerce, réduira les coûts de transaction et facilitera les paiements entre les 385 millions d’habitants de la Cedeao.

Toutefois, les détracteurs craignent que le Nigeria, la plus grande économie de la région, ne domine la politique monétaire et n’en retarde les retombées.

Pour les économistes Ferdinand Backoup et Daniel Ndoye, une monnaie unique serait un instrument précieux dans le système monétaire international :

« Les pays d’Afrique de l’Ouest – comme la plupart des autres pays en développement – ne sont pas à l’abri des chocs monétaires causés par les politiques mises en œuvre dans le reste du monde « , ont écrit les deux économistes dans une note d’information pour la Banque africaine de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.