Pr Didier Raoult: « la prise des antipaludiques explique les faibles taux de contamination en Afrique »

0

« L’Afrique sous-tropicale est relativement, pas entièrement, mais relativement protégée par rapport aux autres pays du coronavirus », estime le professeur Didier Raoult dans une interview accordée E media Invest.

Selon le professeur en médecine, d’après les études menées dont les siennes, il est possible qu’il ait une sorte de protection liée à l’écosystème africain.

Le coronavirus ne circulerait pas de la même manière en Afrique qu’en Europe. Cette situation serait due en partie à la prise de beaucoup d’antipaludiques. « On sait maintenant qu’en plus de la chloroquine, presque tous les antipaludiques, sont efficaces contre le coronavirus », lâche-t-il.

Donc sur cette base, il est d’avis que la distribution du virus soit différente en Afrique sous-tropicale que ce qu’elle est en Europe.

Professeur Raoult est l’un des fervents défenseurs de l’utilisation de la chloroquine comme traitement contre le coronavirus. Sa méthode a inspiré plusieurs pays comme le Sénégal qui traite les patients avec l’hydroxychloroquine.

Etant né au Sénégal, Didier Raoult estime qu’il est très normal qu’il s’intéresse à la situation épidémiologique du pays. « Je suis né à l’hôpital principal de Dakar. Je vivais au plateau en face de l’Institut pasteur », s’est-il remémoré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.