Prédiabète : attention aux boissons sucrées !

0

Vous adorez la limonade, le sirop, les sodas ? Prudence : d’après une nouvelle étude américaine, la consommation régulière de boissons sucrées pourrait provoquer un prédiabète.

Savez-vous ce qu’est le prédiabète  ? Petite piqûre de rappel. Le diabète consiste en une élévation anormale du taux de sucre dans le sang – on parle d’hyperglycémie. Le responsable, c’est le pancréas  : cet organe produit en effet une hormone, l’insuline, indispensable pour métaboliser le sucre afin qu’il soit utilisé comme source d’énergie par l’organisme. Si le pancréas ne produit pas assez d’insuline (ou si un phénomène d’insulinorésistance s’installe, ce qui correspond à une perte d’efficacité de l’insuline), le sucre s’accumule dans le corps, devenant toxique pour les organes.

Comme son nom l’indique, le prédiabète fait référence à un stade intermédiaire, dans lequel la glycémie n’est plus tout à fait normale, mais pas encore suffisamment élevée pour être franchement cataloguée diabétique – soit un taux de glycémie à jeun compris entre 1,10 et 1,25 g/l. D’après les spécialistes, 80 % des prédiabètes non-traités se transforment en diabète de type 2 , en l’espace de 5 à 10 ans.

Or, d’après une nouvelle étude publiée par la Jean Mayer USDA Human Nutrition Research Center on Aging à la Tufts University (aux États-Unis), la consommation régulière de boissons sucrées pourrait augmenter le risque de développer un prédiabète – donc, à terme, un diabète de type 2.

Un risque accru de 46 % environ

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont travaillé à partir de données médicales portant sur 1685 adultes américains hospitalisés aux États-Unis entre 2000 et 2014. Au début de la période d’observation, aucun ne souffrait de diabète (type 1 ou type 2) ou de prédiabète.

Verdict ? Les chercheurs ont observé que les personnes qui consommaient au moins 1 boisson sucrée par jour (1 canette = 33 cl) avaient environ 46 % de risques supplémentaires de développer un prédiabète. Dans la famille des « boissons sucrées », on retrouve bien sûr les sodas, la limonade, le sirop… En revanche, les sodas allégés (sans sucre) et les jus de fruits ne sont pas concernés. Et si on revenait à l’eau plate, tout simplement ?

Source : Journal of Nutrition

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.