PRÉSIDENTIELLE 2019: Ces deux candidats qui risquent de perdre leur caution

0

De  65 millions en 2012, la caution est passée à 30 millions de francs Cfa pour les candidats à la présidentielle de 2019. Aujourd’hui, les résultats provisoires étant connus, certains candidats risquent de ne pas revoir la caution qu’ils avaient déposée à la Caisse des dépôts et consignations.

Le candidat victorieux, Macky Sall, lui, est certain de voir sa caution remboursée. Idrissa Seck, deuxième ayant amassé 20,5 % des voix, et Ousmane Sonko qui a obtenu 15,67% des votes, auront, aussi, droit au remboursement de leur caution.

Par contre, les candidats Madické Niang et Issa Sall, qui n’ont pas franchir la barre des 5 %, risquent de ne pas revoir les 30 millions qu’ils ont déposés dans les caisses de la structure dirigée par Aliou Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.